Des nouvelles d'Acoustika

Zoom sur la norme NFS 31-122-2017 (étude d’impact E.I.N.S. et limiteurs)

L’étude d’impact des nuisances sonores se conclut souvent par la pose d’un limiteur-enregistreur-afficheur de niveaux de pression acoustique. 

Ce limiteur doit être conforme à la nouvelle norme NFS 31-122-2017 afin de répondre aux réglementations applicables aux établissements diffusant de la musique amplifiée. 

Il peut se présenter sous forme d’une « boite noire » qui s’insère dans votre chaine de sonorisation avec un afficheur et un capteur situés chacun à un endroit pré-défini par les textes en vigueur. Ce dispositif dispose d’une mémoire qui enregistre tous les niveaux sonores sur plusieurs semaines, un peu comme un « mouchard » sur un camion. 
De ce fait, les autorités peuvent retracer l’historique des éventuels excès sonores a posteriori. 

Dans le cas où il soit impossible de brancher ce limiteur au sein de votre sonorisation « monobloc » (systèmes Sonoss ou Bose, ou dans le cas de sonorisations mobiles type DJ ou orchestre apportant leur propre sono), certains fabricants proposent des afficheurs-enregistreurs à coupure secteur. 

Également dotés d’un capteur et d’une mémoire étendue, ils peuvent au bout d’un certain nombre d’avertissements lumineux, couper l’alimentation de tout le système.

En cas de doute ou de questionnement, n’hésitez pas à nous contacter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s