Étude d’impact E.I.N.S.

Cette étude d’impact s’effectue conformément au décret du 15 décembre 1998, et en vue de respecter le décret du 7 Août 2017 qui entre en vigueur courant octobre 2018. Ces décrets portent sur les établissements diffusant de la musique amplifiée, ce qui sera le cas du Nord Sud.

Cette étude ne peut s’effectuer qu’une fois le système de sonorisation totalement installé, et ce de façon définitive. En effet, si l’exploitant change ou modifie ensuite ce système, l’étude d’impact devient caduque et doit être refaite pour tenir compte des nouveaux composants (enceintes, amplification, etc) du système.

Les mesures acoustiques s’effectuent selon les normes en vigueur, à savoir avec utilisation de la sonorisation de l’établissement et de boucles de musique représentatives. Comme pour l’étude d’isolation, elle nécessite notre accès aux appartements ou logements situés de façon contigüe. Elle peut s’effectuer lors de la contre-visite de l’étude d’isolation, afin d’optimiser notre présence et surtout pour moins gêner les voisins par nos intrusions.

Sonomètre classe I en bandes de fréquences

Attention, de forts niveaux seront générés à la limite de saturation du système, et des mesures nocturnes sont à prévoir concernant le bruit résiduel.